ORTOVOX | Alastair Bett

Des moutons heureux, des clients heureux

13.8.2020

Comment ORTOVOX combine le bien-être des animaux et la réussite commerciale

Derrière de nombreux vêtements se cache une grande souffrance animale due à la pratique cruelle du mulesing. L'entreprise allemande de sports de montagne ORTOVOX a renoncé à cette pratique. Nous avons parlé aux responsables de la Corporate Social Responsibility  Katrin Bauer et Stefanie Rieder-Haas.

L'entreprise a essayé de créer une stratégie d'entreprise rentable qui prête également attention au bien-être des animaux. Cela est logique, car les animaux fournissent le matériau avec lequel les produits mis en vente sont fabriqués.

Quant aux vêtements, les moutons sont les fournisseurs les plus importants. Depuis plus de 10 ans, la société s'assure que la laine mérinos utilisée dans les produits ORTOVOX est exempte de mulesing - d'autant plus que la laine mérinos australienne est utilisée depuis longtemps. 

Que veut dire « sans mulesing »?

ORTOVOX a voulu mieux comprendre et savoir pourquoi il existe une laine sans mulesing. L'entreprise a donc examiné de près la chaîne d'approvisionnement complexe, qui est très ramifiée et dans laquelle le vendeur ne connait pas l'origine de sa laine. Chaque question posée a donné lieu à cinq nouvelles questions auxquelles il fallait répondre : Pourquoi y a-t-il des agriculteurs qui n'utilisent pas le mulesing ? Pourquoi y a-t-il des agriculteurs qui affirment qu'il n'y a pas d'autre solution ? Pourquoi les autres entreprises prétendent-elles qu'il n'y a pas assez de laine sans mulesing à acheter ? Pourquoi tant d'entreprises ne savent-elles pas d'où vient leur laine ? À quoi ressemble exactement une chaîne d'approvisionnement en laine ? Qu'est-ce qui fait un mouton heureux ?

ORTOVOX souhaitait établir des relations et des contacts personnels sur place au lieu de simplement externaliser la commande du matériel et voulait garder le contrôle sur ce qui leur était réellement livré. Grâce au contact étroit avec toutes les parties concernées tout au long de la chaîne d'approvisionnement et à la collaboration avec les agriculteurs qui sont passés à l'élevage sans mulesing, il est possible de garantir qu'ORTOVOX ne vend réellement que des produits sans mulesing. En Australie, les moutons mérinos sont élevés depuis 100 ans et les agriculteurs qui fournissent ORTOVOX ont changé leur élevage. Ils ont donc opté pour des moutons plus résistants à l'infestation de mouches, ce qui rend le mulesing inutile.

Pour cette raison ORTOVOX WOOL PROMISE a été créé : Soutenu notamment par d'autres organisations qui œuvrent depuis longtemps pour le bien-être des animaux, ORTOVOX fait office de lien entre de nombreuses parties qui ne se rencontrent normalement pas : l'agriculteur, l'organisation de protection des animaux, le client, le producteur.

ORTOVOX | Alastair Bett

Changement à l'intérieur

« Au cours d'un de nos voyages en Tasmanie, les éleveurs nous ont invités au « marquage des agneaux », un des moments les plus critiques dans la vie d'un mouton, où les agneaux sont vaccinés et si nécessaire castrés. Ce qui peut sembler un événement banal doit être compris par ceux qui ont des connaissances plus spécialisées comme un immense signe de confiance. » Les agriculteurs, eux aussi, cherchent constamment à améliorer le bien-être des animaux au-delà de l'exclusion du mulesing. Par exemple, l'un des éleveurs s'est demandé si le marquage auriculaire perforé des moutons était encore nécessaire malgré un nouveau marquage et s'est avoué que le véritable problème était la tradition. Depuis lors, cette procédure n'est plus pratiquée. 

Changer signifie avoir le courage de faire les choses différemment et aussi mieux. C'est un défi pour chaque acteur de la chaîne d'approvisionnement en laine :

  • L'agriculteur qui change après des générations et cesse la pratique du mulesing.
  • L'entreprise qui investit du temps, de l'argent et qui met tout son coeur et toute son âme dans ses produits et les relations personnelles
  • Le client qui reconnaît sa responsabilité et est prêt à payer un prix plus élevé pour un produit de haute qualité et respectueux des animaux parce qu'il s'efforce de comprendre à quel point les relations sont complexes et que chaque partie prenante, qu'elle soit producteur ou utilisateur, doit faire avancer la durabilité.

Ces personnes et bien d'autres encore font toutes leur part pour que les choses changent pour le mieux. Reconnaître ce fait et avoir le courage d'agir en conséquence est probablement le secret pour changer le monde.

Un mouton qui ne doit pas subir le mulesing est actuellement traité avec certains produits chimiques pour le protéger des mouches. Il a fallu y réfléchir, et la reproduction des races qui y est associée prend du temps. Nous continuons tous à apprendre et savons qu'il n'y aura jamais d'arrivée définitive à l'état idéal.

ORTOVOX veut réaliser d'autres changements positifs pour les moutons à l'avenir. Avec la popularité croissante de la laine, le sujet du bien-être animal est à nouveau plus présent dans l'esprit du public. L'industrie a besoin d'exemples de réussite comme celui-ci et ceux des autres acteurs de la chaîne d'approvisionnement.

Les opinions exprimées dans l'entretien reflètent les vues des auteurs-pas la position de QUATRE PATTES.

Illustration: Demandez au marques

Demandez au marques  

de ne plus utiliser de la laine issue du mulesing

signeZ maintenant!