Recherche

Un bel agneau - campagne Wool with a Butt

Qu'est-ce que le Mulesing ? existe-t-il des ALTERNATIVES ?

31.3.2020

QUATRE PATTES explique en quoi consiste la pratique du mulesing 

Saviez-vous que chaque année, des millions d'agneaux sont cruellement mutilés pour nos vêtements ?

Cette opération barbare est appelée « mulesing ». Il s'agit d'une procédure au cours de laquelle un agneau (généralement âgé de deux à dix semaines) est fixé sur le dos dans un dispositif spécial en vue de procéder à l’ablation d’une partie de la peau périanale à l’aide de ciseaux tranchants. L'intervention laisse une plaie ouverte et, après cicatrisation, la laine ne repousse plus à cet endroit. Des millions d'agneaux sont ainsi victimes du mulesing sans ou avec trop peu d’analgésiques.

Le mulesing a été développé pour réduire l’incidence de la myiase. La myiase se produit lorsque les mouches pondent leurs œufs dans les plis de la peau des moutons et que les asticots se nourrissent des tissus. Une telle infestation parasitaire entraîne de fortes douleurs, une inflammation et finalement - si elle n'est pas traitée - la mort. Cependant, il existe des solutions indolores. Au lieu de couper les plis de la peau excédentaire de l’arrière-train des agneaux, des moutons sans excès de plis de peau pourraient être produits. L'Australie est le seul pays au monde où le mulesing est pratiqué.

Toutefois, comme 90 % de l'approvisionnement mondial en laine fine (laine mérinos) destinée à l'industrie de l'habillement provient d'Australie, le mulesing devient un problème global alimenté par la demande des consommateurs du monde entier.

Quelles sont les alternatives ?

La bonne nouvelle est qu'il existe des alternatives praticables, déjà exploitées par plus d'un millier de producteurs australiens. Il s'agit notamment de :

  • la transition vers une race de mérinos ne présentant plus de peau excédentaire et plus résistants à la myiase ;
  • l'amélioration générale des pratiques agricoles, l'observation, le suivi accru des moutons et l'enlèvement de la laine autour de la queue et de l’entrejambe des moutons ; ainsi que
  • l'utilisation de traitements chimiques préventifs.

Notre vidéo explique la pratique du mulesing :

Remarque : Toute publicité pouvant apparaître lors du visionnage de cette vidéo n’a aucun lien avec QUATRE PATTES. Nous n’assumons aucune responsabilité pour ce contenu.

QUATRE PATTES s’engage pour les solutions exposées et encourage les marques à passer à la laine certifiée sans mulesing, c'est-à-dire à la laine dite « wool with a butt ». Avec une demande croissante de laine certifiée, de plus en plus d'éleveurs de moutons australiens passeront des moutons dégénérés à des races de moutons sans plis et plus résistants à la myiase.

La photo montre un mouton (à gauche) avec des plis de peau excédentaire et un mouton sans plis (à droite) :

Des moutons tondus en Australie

Les marques et les consommateurs peuvent contribuer à faire cesser une fois pour toutes ces mutilations par le mulesing. Nous devons absolument nous unir afin d’être en mesure d’envoyer un signal fort pour arrêter cette cruauté. Plus de 100 marques internationales se sont maintenant prononcées contre le mulesing et veulent acheter de la laine produite sans y avoir recours (« wool with a butt »). Actuellement, seules quelques marques proposent des produits en laine de moutons non mutilés, comme Patagonia, Ortovox et Fjällräven. De plus, certaines marques telles que H&M, Jack Wolfskin et Abercrombie & Fitch se sont engagées à passer complètement à cette laine dans les prochaines années.

Comment contribuer à mettre fin au mulesing ?

  • Signez la pétition pour demander aux marques de renoncer à la laine provenant de moutons victimes du mulesing.
  • Votre décision d'achat consciente apporte une contribution importante. Si vous voulez continuer à porter de la laine, il est primordial de rechercher activement des marques qui garantissent que celle qu'elles utilisent est certifiée « sans mulesing ». Demandez aux marques d'où provient leur laine et quelle certification est utilisée pour garantir que celle qu'elles utilisent provient effectivement de moutons non mutilés.
  • Contactez vos marques favorites et faites-leur savoir que vous attendez avec impatience que la laine de moutons mutilés disparaisse de leurs rayons !

QUATRE PATTES  a publié le « Guidebook Wool», un guide expliquant comment passer à une laine sans mulesing. Vous y découvrirez de plus amples informations sur le mulesing ainsi que sur les éleveurs de moutons et les marques qui se sont reconvertis ou sont en passe de le faire.

Vous pouvez consulter et/ou télécharger le guide gratuitement (guide actuellement disponible en anglais uniquement).